Archives pour la catégorie Guide annuaire

Guide annuaire

Au tout début du XXème siècle, J. Michon exploitait à Arcachon au 215, boulevard de la Plage, une agence dénommée Arcachon-Office, dont la publicité précisait : « Salon de correspondance – Lavatory – Cabine téléphonique à la disposition des étrangers avec salon d’attente confortable – Renseignements de séjour et de voyage – Locations de villas. » Laquelle était plus ou moins en cheville avec sa concurrente, l’Agence Expert, sise au 250 du même boulevard.
A la fin 1902, J. Michon s’associait avec Maurice Guiraud qui tenait l’Imprimerie Centrale au 12 de l’avenue Régnauld et dont la publicité disait qu’elle faisait des « Travaux de Luxe & de Commerce et des Cartes-Postales illustrées », mais aussi qu’elle éditait en cartes postales toutes vues ou portraits photographiques. Le but de cette association était de publier un Guide-Annuaire d’Arcachon ayant vocation à devenir une institution et dont la première édition portait le millésime 1903. Il permettait tout de suite à Maurice Guiraud de s’autoproclamer : « Imprimeur du Guide-Annuaire ».

La couverture du Guide-Annuaire

Parallèlement à la publication de ce guide, nos deux compères se lançaient dans l’édition de cartes postales illustrées dont la mode ne faisait que croître. Ils utilisaient pour cela des illustrations qu’ils avaient rassemblées pour leur guide ce qui allait donner à leurs cartes un style tout à fait particulier qui toutefois ne fera pas école. Leur publicité prétendait qu’ils traitaient « par quantités », mais leurs cartes n’eurent probablement pas grand succès au regard de leur rareté actuelle. Il est en effet très difficile aux collectionneurs d’aujourd’hui de rassembler un échantillonnage représentatif de cet éditeur.


Encart

Ces cartes sont bien sûr à dos non-divisé. Toute la série porte, à l’exception de la première carte, verticalement sur le côté gauche la mention : « EXTRAIT DU GUIDE ANNUAIRE » et horizontalement en bas et à gauche : « ARCACHON. IMP. M. GUIRAUD. »

Cartoliste du Guide annuaire mise à jour du 27 juillet 2010 Lire la suite

Marcellini Phot.

Marcellini est un éditeur à part dans la production des cartes postales d’Arcachon préférant, même pour une fabrication en série, le procédé photographique à la phototypie. Plutôt que de recourir aux services d’un phototypeur, il utilisait des papiers photographiques, au gélatino-bromure d’argent, des maisons réputées comme Guilleminot ou Jougla.

Cela donne à ses cartes postales un aspect de cartes-photos très semblable à celui de l’importante série bordelaise, publiée exactement à la même époque, des cartes Gélatino-bromure NG (sans doute Nouvelles Galeries) et portant surtout des clichés de Panajou, un des studios photographiques les plus réputés de cette ville.

Carte au gélatino-bromure NG avec cliché Panajou.
Carte au gélatino-bromure NG avec cliché Panajou.

Le photographe Marcellini, de son côté, s’était installé à Arcachon à l’été 1903, sans que nous sachions d’où il venait. Comme beaucoup d’autres éditeurs locaux, il reste pour nous très mystérieux. Par exemple, nous ne sommes même pas parvenus à découvrir son prénom.

Photographe, il n’avait pas pu ignorer la mode des cartes postales et s’était lancé dans leur édition, d’une façon exclusivement artisanale et on peut penser que tout le processus, une fois le cliché obtenu à l’extérieur, se déroulait dans sa boutique du 260 bis, boulevard de la Plage.

C’est donc une fabrication exclusivement arcachonnaise, réservée à des cartes de la région. Il n’existe pas à notre connaissance de cartes Marcellini autres que celles du Bassin d’Arcachon. Lire la suite