R. & J. D.

R. & J. D. sont les initiales de la maison Römmler & Jonas, un très grand éditeur allemand installé à Dresde. Dès 1894, il produisait des cartes souvenirs, dites « Gruss », illustrées de clichés photographiques alors que tous ses concurrents en étaient encore à la reproduction de gravures.

Au début du XXème siècle, il est l’un des plus importants éditeurs de cartes postales, sinon le plus important. Il couvre toute l’Europe et pour pouvoir mieux gérer son offre considérable de vues, il sera le premier à numéroter ses cartes postales.

Celles commercialisées en France portent au verso la mention : Importé et même parfois : Importé d’Allemagne.

Leurs légendes sont toujours écrites en rouge.

Ces cartes comportent toutes une marge, soit horizontale en bas, soit verticale sur la droite.

Leurs dos sont non-divisés, sauf exception.

Télécharger la cartoliste de R. & J. D. mise à jour au 17 novembre 2011

Pour ce qui concerne les cartes relatives à Arcachon, il semble que cette exception soit unique. Elle concerne une vue de la rue du Casino, habituellement codifiée 11015 hin ou 11015 hina et qui apparaît sous la codification 11015, 22 en comportant au verso une publicité pour de l’eau de Cologne rédigée en néerlandais :

Les clichés de ces cartes sont originaux, en cela qu’ils ne sont jamais repris par d’autres éditeurs, le plus souvent très animés et de fort bonne qualité.

Sans doute proviennent-ils exclusivement de photographes attachés à la maison qui parcouraient le monde pour les saisir.

On a écrit au sujet des photographies produites par la maison Römmler & Jonas qu’elles étaient « d’un velouté exquis, où les détails et les nuances se fondent dans un ensemble des plus harmonieux ».

Les légendes de ces cartes utilisent plusieurs typographies différentes que nous avons classées en trois types.

Type 1, le plus répandu, en écriture italique :

Type 2, en écriture droite :

Type 3, qui parait plus tardif, en écriture droite, mais plus grasse :

Reste une grande énigme : la codification utilisée pour identifier chaque carte. Un nombre de 5 chiffres suivi soit d’un code alphabétique, avec des minuscules parfois précédées d’une majuscule, soit à nouveau d’un nombre en 2 chiffres.

Les cartes d’Arcachon que nous connaissons sont immatriculées de 11001 à 11028.

Nous vous proposons ci-après une première cartoliste de cet éditeur.

Nous avons mentionné toutes les immatriculations que nous avons rencontrées, par exemple lorsque deux cartes paraissant parfaitement identiques portent des immatriculations différentes.

Cela pour tenter de déterminer la règle du jeu utilisée par cet éditeur pour codifier ses cartes.

C’est un français, Champollion en l’occurrence, qui est parvenu le premier à déchiffrer les hiéroglyphes à partir de la pierre de Rosette.

Plus près de nous, le contre-espionnage français, de son côté, avait bien réussi à percer, à la veille de la première guerre mondiale, le chiffre allemand.

Toutes choses égales par ailleurs, ce serait bien le diable que les émérites cartophiles arcachonnais ne parviennent pas à comprendre la codification des cartes instituée par la maison Römmler & Jonas.

Nous attendons leurs propositions.

On peut déjà toutefois remarquer :

1) que le même code à 5 chiffres peut désigner des clichés différents avec la même légende, exemple :

11004    Agin        ARCACHON.  Le Château Deganne (côté plage)

11004    Bgina       ARCACHON.  Le Château Deganne (côté boulevard de la Plage)

Ou bien des clichés différents avec des légendes différentes, exemple :

11011   Agina    ARCACHON.  La Plage – Baigneurs

11011    Bgina    ARCACHON.  Aux bains de mer

11011  Cesin     ARCACHON.  La Plage (légende de type 3)

Il semblerait que l’utilisation d’une majuscule en début du code alphabétique laisse présager une multiplicité de clichés pour le même numéro.

2) Le « g » semble utilisé pour définir des cartes horizontales alors que le « h » serait réservé aux cartes de format vertical.

Sans vraiment faire avancer les choses, nous venons de découvrir qu’avant de publier des cartes postales illustrées, la maison Römmler & Jonas avait commercialisé, à l’instar de l’éditeur Neurdein, des photos contrecollées sur carton. Chacune de ces photos est immatriculée d’un numéro qui est celui que l’on retrouve sur la carte postale portant le même cliché.
Pour être fort rares, ces photos ont dû être commercialisées en petit nombre d’exemplaires. Elles sont particulièrement lumineuses et c’est certainement à elles, plus qu’aux cartes postales de cet éditeur,
que s’applique l’appréciation élogieuse citée plus haut : « d’un velouté exquis, où les détails et les nuances se fondent dans un ensemble des plus harmonieux ».
Il reste aux spécialistes à se disputer pour savoir des photos de la maison Neurdein ou de celles de la maison Römmler & Jonas, lesquelles sont les plus remarquables. Par contre, ces mêmes spécialistes devraient se mettre assez vite d’accord pour déterminer de laquelle de ces deux maisons les clichés sont les plus anciens.
Voici quelques exemples de ces photos que l’on peut comparer aux cartes correspondantes :

Vue généraleVue

NDND

plage

Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Les cartes qui suivent ont des légendes du type 1, sauf mention contraire. Nous avons rajouté les annotations explicatives entre parenthèses. Premier, deuxième ou troisième cliché signalent des vues différentes pour la même légende.

Références Légendes

11001   gin        ARCACHON.  Vue générale prise de l’Observatoire

11001   gina      ARCACHON.  Vue générale prise de l’Observatoire

11001,  12        ARCACHON.  Vue générale prise de l’Observatoire

11002   gin           ARCACHON. L’Eglise N. D., v. p. de l’Observatoire

11002   gina        ARCACHON. L’Eglise N. D., v. p. de l’Observatoire

11003    Agin        ARCACHON.  La Plage, vue du Débarcadère

11003    Agina     ARCACHON.  La Plage, vue du Débarcadère

11004    Agin        ARCACHON.  Le Château Deganne (côté plage)

11004    agina      ARCACHON.  Le Château Deganne (côté plage)

11004    Bgina     ARCACHON.  Le Château Deganne (côté boulevard de la Plage)

11005    gin          ARCACHON.  Le Boulevard de la Plage (existe en colorisée)

11005   gina        ARCACHON.  Le Boulevard de la Plage

11006 Begina ARCACHON. La Plage et le Débarcadère
(premier cliché, la plage à marée haute, à l’Ouest de la jetée d’Eyrac.)

11006 Cina ARCACHON. La Plage et le Débarcadère
(deuxième cliché, la plage à marée basse, à l’Est de la jetée d’Eyrac.)

11007   gin        ARCACHON.  La Plage v. p. du Grand Hôtel

11007  gina      ARCACHON.  La Plage v. p. du Grand Hôtel

11008   Begin    ARCACHON.  La Plage (colorisée)

11008   Begin    ARCACHON.  La Plage (deuxième cliché)

11008   Begina ARCACHON.  La Plage (deuxième cliché)

11008  Cgina    ARCACHON.  La Plage (troisième cliché)

11008    Cegin    ARCACHON.  La Plage (troisième cliché)

11008    Cegina ARCACHON.  La Plage (troisième cliché)

11009  vin       ARCACHON.  La Plage

11010 Agina    ARCACHON.  La Plage – Régates (premier cliché)

11010   Begin    ARCACHON.  La Plage – Régates (deuxième cliché)

11010  Degin    ARCACHON.  La Plage – Régates (deuxième cliché)

11011   Agina    ARCACHON.  La Plage – Baigneurs

11011   Bgin     ARCACHON.  La Plage

11011  Bgina    ARCACHON.  Aux bains de mer

11011   Cesin     ARCACHON.  La Plage (légende de type 3)

11012    hin       ARCACHON.  La Croix des Marins (verticale)

11012    hina     ARCACHON.  La Croix des Marins (verticale)

11014    gina      ARCACHON.  Le Casino

11014 G , 12  ARCACHON. Le Casino (dos divisé)

11015    hin        ARCACHON.  La Rue du Casino (verticale)

11015  hina       ARCACHON.  La Rue du Casino (verticale)

11015 ,   22           ARCACHON.  La Rue du Casino (verticale, dos divisé + publicité)

11016   hina       ARCACHON.  La Grande Dune (verticale)

11017   gin        ARCACHON.  La Place des Palmiers

11018    gina      ARCACHON.  Les Marchands d’huîtres au Débarcadère

11019   gina      ARCACHON.  Les Ânes sur la Plage (légende de type 2)

11020   Begin    Ile des Oiseaux. Un Parc aux Huîtres

11020    Bgina    Ile des Oiseaux. Un Parc aux Huîtres

11020   Bevin    Ile des Oiseaux. Un Parc aux Huîtres

11021    gina      Le Phare au Ferret, près Arcachon

11022,   12        Moulleau.  Le Grand Hôtel

11023  gina      Moulleau.  La Chapelle des Dominicains

11023   sina      Moulleau.  La Chapelle des Dominicains

11023,   32        Moulleau.  La Chapelle des Dominicains (légende de type 3)

11024    gina     Moulleau.  Le canon et la Plage

11025    gina      Moulleau.  La Plage vers l’’ouest

11025   Begin    Moulleau.  La Plage vers l’’ouest

11028   gina      Gujan-Mestras. Le Port

5 réflexions sur “ R. & J. D. ”

  1. Avant :
    11006 Cina ARCACHON. La Plage et le Débarcadère

    Après :
    11006 Begina ARCACHON. La Plage et le Débarcadère
    (premier cliché, la plage à marée haute, à l’Ouest de la jetée d’Eyrac.)
    11006 Cina ARCACHON. La Plage et le Débarcadère
    (deuxième cliché, la plage à marée basse, à l’Est de la jetée d’Eyrac.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>