Archives du mot-clé non-professionnel

A. Debat, Nouvelles Galeries Arcachon.

La véritable institution arcachonnaise qu’étaient les Nouvelles Galeries ne pouvait pas se désintéresser du marché de la carte postale en plein essor. De par son importance dans le commerce local, elle ne se contentait pas de les distribuer mais elle les éditait elle-même. En recourant aux services d’un photographe que nous n’avons pas encore su découvrir.

Plusieurs éditions, sans doute au moins quatre, portent son enseigne mais correspondent à des époques différentes et parfois à des gérants différents.

Embarquement difficile
Embarquement difficile

Alphonse Debat était l’associé du dénommé Trémoullières dans l’exploitation des Grands Magasins des Nouvelles Galeries, c’était leur dénomination exacte à ce moment-là, dont la publicité disait qu’ils avaient été fondés en 1855.

Ils comportaient alors deux établissements : le siège social au carrefour de la rue du Casino et du Cours Lamarque et une succursale au 193, boulevard de la Plage.

Cette édition est donc juste antérieure à celle, plus ambitieuse, déjà présentée sous la dénomination « Edition Nouvelles Galeries Arcachon » : http://cpa.leonc.fr/2009/03/28/edition-nouvelles-galeries-arcachon/#more-27

Publicité
Publicité

Cartoliste d’Alphonse Debat, édition du 25 mai 2010

Lire la suite

Heyl

Aux Couleurs Nationales

Collection Ewald Heyl, 230, Boul. de la Plage

1) Les différents types des cartes postales Heyl.

Enseigne

La production de cartes postales de cet éditeur se répartit essentiellement sur deux types techniques différents utilisés l’un après l’autre sans qu’ils ne se recoupent. A cela s’ajoute un type particulier, dit type 0, exclusivement réservé à une carte publicitaire illustrée de la photo de l’établissement de l’éditeur.

Type 0 :

Le dos précise qu’il s’agit d’une phototypie J. Poittevin de Bordeaux ; la légende sur le recto : Arcachon. – Grande Épicerie Moderne du Boulevard de la Plage.
Maison Ewald Heyl
Peut-être plus ou moins centrée sur le cliché et imprimée en rouge ou en noir

Type 0
Type 0
Recto type 0
Légende type 0

Type 1

Ce sont les plus anciennes cartes de cet éditeur. Dos non divisé, elles sont apparues dans le premier trimestre 1904.

Au recto, la mention d’éditeur précise :
E. HEYL, éditeur, Arcachon

Type1
Type1
Légende Type 1
Légende Type 1

Type 2 :

Ces cartes apparaissent à partir du 1er mai 1904. Elles répondent aux stipulations de l’arrêté ministériel du 18 novembre 1903. Leur dos est divisé.
Sur le recto, la mention d’éditeur est nouvelle : elle précise l’enseigne commerciale, le nom du commerçant et même son adresse.
Le nom d’Arcachon dans la légende s’écrit maintenant :

ARCACHON – Place Thiers

« A » d’Arcachon en grande majuscule suivi du reste du nom en petite majuscule. Exactement comme dans le type 2 de l’éditeur Garson mais dans une police légèrement plus petite. (Un point ou un point et demi en moins.)

Type2
Type2

Légende Type 2
Légende Type 2

La très grande majorité de la production de cet éditeur est sous le format horizontal dit « paysage », mais comprend quatre cartes verticales dites « portrait ».

Le type 2 connaît quelques cartes colorisées. (Références se terminant par « c »)

Télécharger la cartoliste de Heyl, édition du 30 décembre 2009

Lire la suite